Accueil | Bibliothèque | Actualités | Des nouvelles de projets lanaudois en persévérance scolaire - Manawan, MRC Matawinie et Montcalm

Des nouvelles de projets lanaudois en persévérance scolaire - Manawan, MRC Matawinie et Montcalm

16 mars 2015

Des nouvelles de projets lanaudois en persévérance scolaire

À l’approche de la fin du financement de Réunir Réussir, nous avons le plaisir de vous offrir, en rafale dans cette infolettre, des nouvelles des projets ayant bénéficié de ce soutien financier et dont nous n’avons pas encore eu la chance de vous parler. Ainsi, voici de l’information sur des projets déployés sur le territoire atikamekw et dans les MRC de Matawinie et de Montcalm.

Territoire autochtone atikamekw

Soutien en éducation aux élèves autochtones de Lanaudière (Centre d’amitié autochtone de Lanaudière – CAAL)

Visant les élèves autochtones provenant de Manawan mais installés à Joliette, le projet offre notamment à ces derniers de l’aide aux devoirs et leçons et un accompagnement pour leurs parents lors de rencontres avec les directions d’écoles, de demandes de services psychosociaux et de l’achat du matériel scolaire. Des rencontres ayant pour but d’expliquer le fonctionnement du système scolaire et un service de traduction sont également disponibles pour les parents. En tout, 30 élèves du primaire et 15 du secondaire participent aux ateliers d’aide aux devoirs. Fait intéressant, les élèves du secondaire le font volontairement et ont aussi mis sur pied, avec les responsables du projet, des activités visant à faciliter leur intégration à l’école secondaire, comme des ateliers d’artisanat autochtone offerts durant l’heure du dîner. Le projet est maintenant terminé et le CAAL s’affaire à en produire le bilan final. Déjà, certaines réponses aux évaluations permettent de croire que les services offerts dans le cadre du projet ont porté fruit,  par exemple les résultats scolaires des jeunes participants et la volonté des enseignants et intervenants de tenir les rencontres dans les locaux du CAAL.

 

MRC de Matawinie

Des ateliers manuels (Gît’enfants)

Le double objectif de ce projet est d’améliorer le sentiment d’efficacité personnel de parents du milieu en leur confiant l’animation d’ateliers auprès de jeunes du village et de faire vivre à ces jeunes des succès en apprenant différemment. Neuf ateliers sur diverses thématiques ont été animés par des parents; ils portaient sur le travail du bois, la mécanique de vélo, la cuisine, le maquillage, la confection de masques, l’art forestier, la fabrication médiévale et la coiffure. En tout, 87 jeunes ont pris part à ces ateliers animés par 12 mères et 5 pères, en collaboration avec l’école et la maison des jeunes de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, qui ont participé, entre autres, au référencement des jeunes. France Veillette de Bridgestone Canada – usine de Joliette a également contribué à la sécurisation des lieux d’ateliers en rendant des documents de la CSST accessibles aux divers acteurs impliqués. Jeunes et parents ont pris part à diverses activités publiques, comme le Marché de Noël et la Fête des semences, voyant ainsi leur travail valorisé dans la communauté. Par ailleurs, parallèlement au projet, des ateliers de discussion sur le rôle et la réalité des parents ont permis à six mamans de réfléchir et de s’informer sur les défis auxquels elles doivent faire face dans l’éducation de leurs enfants.

 

Un compagnon pour la route (École des Cascades)

Visant à intervenir auprès de familles isolées, parfois en rupture de service avec diverses institutions, aux prises avec divers problèmes et ayant des enfants présentant des difficultés académiques importantes, Un compagnon pour la route a dépassé son objectif en venant en aide à plus de 70 familles et rayonne sur plus de 300 individus si l’on tient compte de toutes les personnes impliquées. Les responsables du projet ont notamment produit des outils de référence imprimés pour les diverses municipalités participantes, ont assuré une présence lors de plusieurs journées portes ouvertes pour les futurs élèves de maternelle et ont mis sur pied un colloque à l’intention des intervenants du territoire, tous secteurs confondus. Bien qu’une période plus longue soit nécessaire pour évaluer l’ampleur des changements de comportements, les responsables observent déjà quelques bienfaits de leurs pratiques, par exemple le fait que les ateliers en sous-groupes et les suivis personnalisés s’avèrent beaucoup plus efficaces que l’intervention en grands groupes et semblent répondre à un besoin réel des familles ciblées.

 

Passeport Éra+ (École secondaire de l’Érablière)

C’est par le biais d’une plateforme informatisée que les jeunes sont invités à remplir le Passeport Éra+, un carnet virtuel de défis  proposés par des organismes locaux, l’école et les jeunes eux-mêmes. Le passeport fait foi des réalisations des jeunes, de leur implication, de leurs progrès et des activités culturelles et sportives auxquelles ils participent. Une cinquantaine d’organismes et municipalités ont été invités à lancer des défis aux jeunes fréquentant les écoles du bassin de l’école secondaire de l’Érablière afin de leur faire vivre des réussites, de se découvrir, de mieux connaître et de s’approprier leurs différents milieux de vie et d’y augmenter leur sentiment d’appartenance. Déjà, quelques écoles et organismes ont été approchés pour devenir ambassadeurs du projet auprès des jeunes. La plateforme a été lancée officiellement durant les Journées de la persévérance scolaire, le 18 février dernier.

 

MRC de Montcalm

Familles en route pour la réussite (Comité pour la réussite scolaire de Montcalm – CPRSM et CLD de la MRC de Montcalm)

Pour stimuler l’implication parentale et l’engagement des élèves dans leur parcours scolaire, le projet leur propose un carnet de défis à relever dans la communauté. Les familles participantes remplissent le carnet chaque fois qu’un défi est relevé et quelques tirages sont organisés pour valoriser ces familles. De nombreux commanditaires de partout au Québec ont accepté de prendre part au projet à l’issue duquel, en juin 2015, un grand Gala des familles persévérantes aura lieu à Sainte-Julienne. Durant la phase de promotion de Familles en route pour la réussite, 2804 élèves ont été rencontrés dans 10 pavillons et écoles primaires de la MRC. Les responsables du projet ont également profité des rencontres de début d’année et de remise des bulletins ainsi que de diverses activités publiques pour joindre les parents et les inviter à participer. En tout, plus de 350 familles, comptant quelque 615 enfants, remplissent leur carnet et se mettent en route pour la réussite!