Accueil | Bibliothèque | Actualités | "Moi, mon avenir", un outil d'exploration pour nourrir les aspirations professionnelles des jeunes!

"Moi, mon avenir", un outil d'exploration pour nourrir les aspirations professionnelles des jeunes!

6 octobre 2015

 C’est avec fierté que le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) procédait ce matin, à la salle L’Envol de Joliette, au lancement du site Web moimonavenir.com. Inspiré d’un outil créé en 2007 par le CREVALE, « Je gagne à me connaître et à connaître les emplois de ma région » et d’une demande de mise à jour de la part de l’instance régionale de concertation en persévérance scolaire et réussite éducative (IRC) des Laurentides – Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL) –, « Moi, mon avenir » poursuit l’objectif d’agir sur la motivation des jeunes face à leur parcours scolaire. Ils y trouveront une belle occasion d’amorcer une réflexion sur leurs aspirations professionnelles, leurs talents et leurs aptitudes. De plus, ils découvriront les métiers ayant de bonnes perspectives d’emploi dans les régions de Lanaudière et des Laurentides et les parcours scolaires pour y accéder. Enfin, parents, enseignants et intervenants y découvriront des stratégies d’animation et d’apprentissage pour les jeunes.

moimonavenir.com, un outil au goût du jour

L’utilisation d’une nouvelle interface – moimonavenir.com – permet dorénavant l’affichage sur les diverses plateformes du Web et le partage sur les réseaux sociaux. De plus, la collaboration avec l’IRC des Laurentides permet d’élargir les possibilités présentées aux jeunes de ces deux régions mitoyennes. La directrice du CREVALE, madame Ann-Marie Picard, témoigne du travail fait pour réaliser cette mise à jour : « Sachant que cet outil était utilisé et apprécié tant par les intervenants que par les parents, il nous est apparu important de lui faire subir une métamorphose 2.0. S’adjoindre des partenaires pour le suivi était tout naturel. L’outil a donc été réalisé avec le soutien financier d’Emploi Québec et de Réunir Réussir, mais également grâce à une belle collaboration au sein du comité-conseil composé de professionnels des commissions scolaires, des carrefours jeunesse-emploi, de la formation professionnelle et générale adulte, du Cégep régional de Lanaudière, des instances régionales de concertation en persévérance et en réussite scolaire (PREL et CREVALE), ainsi que de représentants d’Emploi-Québec. Nous sommes tous très fiers du résultat! »

« Moi, mon avenir », un outil d’exploration

Conscient de l’éventail de possibilités qui s’offrent aux jeunes quand vient le temps de choisir le métier qu’ils exerceront, « Moi, mon avenir » peut être l’amorce qui leur permettra de mieux se connaître et de connaître leur région. En répondant à une soixantaine de questions, les jeunes de 11 ans et plus obtiennent la liste des intelligences qui dominent chez eux et des suggestions de métiers qui y sont associés. Il leur est possible d’aller voir chaque profession faisant appel à l’une ou l’autre des intelligences qui leur sont reconnues par le test. En parcourant les fiches métiers, ils en sauront plus sur la journée type, les études nécessaires ou encore l’endroit où la formation est dispensée. D’ailleurs, pour aider le jeune à rêver son avenir dans sa région, la majorité de ces fiches sont  identifiées par des photos prises chez des employeurs de leur milieu (83 provenant d’employeurs lanaudois certifiés OSER-JEUNES, 33 d’autres employeurs lanaudois et 16 d’employeurs des Laurentides).

Des sections s’adressant aux personnes qui gravitent autour du jeune sont aussi en ligne. À titre d’exemple, diverses stratégies d’apprentissage sont suggérées aux parents selon les intelligences dominantes de leurs enfants. Les enseignants et les intervenants y retrouveront un guide adapté à leur réalité (Guide d’animation pour les milieux scolaires et Guide d’animation pour les milieux communautaires) leur permettant de planifier des activités d’exploration pour utiliser la plateforme et ainsi nourrir les aspirations professionnelles des jeunes ainsi que leur persévérance.

Enfin, grâce au partenariat renouvelé avec Emploi-Québec, les jeunes ont accès aux métiers présentant des perspectives d’emploi favorables ainsi qu’un portrait des deux régions concernées. Monsieur Étienne Baillargeon, administrateur au CREVALE et chef du développement des pratiques standards et de la formation chez Bridgestone – Usine de Joliette, a commenté cet aspect du site : « Nous sommes très heureux que, par cet outil, nous répondions également à l’un des objectifs du plan de développement du CREVALE, celui de favoriser l’engagement de la communauté d’affaires dans la réussite éducative des jeunes.  Aussi, à titre de cadre chez Bridgestone, une entreprise qui s’est prêtée au jeu de la prise de photos, je me réjouis qu’un tel site puisse permettre aux jeunes de rêver leur avenir dans la région. Nous avons besoin de cette relève pour assurer la continuité du développement économique d’ici. »