Accueil | CREVALE | Historique

Historique

Parmi les initiatives mises de l’avant pour lutter contre le décrochage scolaire et pour encourager la réussite éducative, il y a, dans Lanaudière, le Comité régional pour la valorisation de l’éducation, aussi appelé le CREVALE.

Petite histoire

C’est en février 2000, sous l’impulsion de la Table des partenaires du développement social de Lanaudière (TPDSL), que s’est tenue la première rencontre d’un comité régional préoccupé par la prévention de l’abandon scolaire. Ce comité était composé de représentants du milieu scolaire, des carrefours jeunesse-emploi, du ministère des Régions, de la Santé publique et de la TPDSL. Les mandats et objectifs de ce comité étaient:

  • mieux connaître la réalité de la région et des territoires de municipalités régionales de comté (MRC)
  • mettre en commun les expertises des partenaires de la région
  • sensibiliser le milieu à la réalité de l’abandon scolaire dans la région
  • faire circuler l’information sur les projets de la région et hors région

Pour atteindre ces objectifs  ce comité, toujours soutenu par la TPDSL, a organisé le colloque «Ensemble, faisons des PAS… pour la prévention de l’abandon scolaire», qui a eu lieu le 8 juin 2001. La présentation des taux de diplomation aux échelles locale et municipale a créé une onde de choc auprès des 180 participants, au point où des mobilisations multisectorielles ont vu le jour sur chaque territoire de MRC.

Cette prise de conscience à propos de l’importance de la prévention du décrochage scolaire a mené les acteurs de différents secteurs à travailler sur un projet régional qui a puisé son inspiration dans l’initiative du Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CREPAS). C’est ainsi qu’est né le Comité régional pour la valorisation de l’éducation dans Lanaudière.

Le CREVALE

Le Comité régional pour la valorisation de l’éducation est né officiellement  avec son incorporation, le 28 mai 2003. C’est depuis la rentrée de l’année scolaire 2004-05 que le CREVALE possède une équipe permanente. Depuis lors, grâce au Fonds de développement régional et à la contribution financière de certains partenaires, le CREVALE a signé deux ententes spécifiques qui assurent son fonctionnement jusqu’en 2013.

Les campagnes de sensibilisation du CREVALE jouent un rôle de mobilisation de la communauté et des différents organismes de Lanaudière. Depuis sa fondation, le CREVALE a connu un accroissement du nombre de ses membres et a aidé à nourrir des liens et des partenariats dans sa communauté. On peut alors affirmer que le CREVALE a pris un bel envol dans la réalisation de sa mission.