Facteurs de protection

Opposés aux facteurs de risque, les facteurs de protection sont des outils pouvant favoriser la persévérance et la réussite scolaires. Plus un jeune est entouré de facteurs de protection, plus il a de chances de persévérer et de réussir à l’école. Plusieurs de ces facteurs peuvent être stimulés dès la petite enfance.

Quelques exemples de facteurs de protection

  • La valorisation de l’éducation et du diplôme
  • L’encouragement des enfants dans leurs études
  • La valorisation de l’effort chez les enfants
  • L’encouragement à la lecture et au désir d’apprendre
  • L’encadrement des enfants dans leurs périodes de devoirs et leçons
  • La présence de personnes significatives (amis, membres de la famille, corps enseignant, etc.) dans l’entourage du jeune
  • La participation des jeunes à des activités parascolaires
  • L’estime et la confiance en soi développées chez les jeunes
  • Le soutien émotif offert aux jeunes vivant des périodes difficiles
  • Un suivi et un soutien dans les études, assurés par les écoles 
  • Des situations et des moyens d’apprentissage variés offerts aux élèves
  • L’engagement des parents dans les études de leurs enfants
  • Des programmes, mesures, politiques et initiatives concertés et mis de l’avant par le milieu (scolaire, communautaire, institutionnel, etc.) pour favoriser la réussite et la persévérance scolaires
  • Des instruments de dépistage pour les décrocheurs potentiels
  • Des employeurs sensibilisés à la réussite et à la persévérance scolaires qui facilitent la conciliation études-travail

 

> Consulter aussi les Facteurs de risque