Actualités


Le mois de mars est parfois difficile pour nos apprenants, qui peuvent ressentir une plus grande fatigue et un manque de motivation face à leur parcours scolaire. Cela, conjugué à l’accumulation de plusieurs autres facteurs, peut mener au décrochage scolaire. Le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) souhaite rappeler qu’une BD documentaire dédiée aux intervenants et intitulée Le décrochage scolaire : mieux comprendre pour mieux prévenir a été lancée le 18 novembre dernier. Cet outil de vulgarisation permet de mieux comprendre le phénomène et offre des pistes pour engager la discussion avec les jeunes ou leurs parents. Notons au passage que la BD est offerte en français et en anglais.

Un phénomène expliqué

Le décrochage scolaire : mieux comprendre pour mieux prévenir est un projet réalisé à partir du mémoire de maîtrise de Marie-Chantal Bouchard. En consultant cette BD, la communauté (enseignants, intervenants, parents, citoyens, employeurs et élus politiques) est à même de mieux comprendre les signes avant-coureurs du décrochage scolaire et d’agir auprès des jeunes et de leurs parents touchés par ce phénomène. Deux parcours scolaires d’adolescents bien différents y sont illustrés. Ces exemples montrent comment certaines situations peuvent éventuellement mener à l’abandon scolaire. De plus, trois faits saillants issus de la recherche y sont présentés :

  • Le décrochage scolaire est le résultat d’une série d’expériences et d’événements vécus par les jeunes (expériences scolaires et extrascolaires);
  • Certains facteurs ont un effet différent selon le genre. De ce fait, l’engagement envers les études, les attentes, les obligations parentales et la réaction face à l’échec seront vécus différemment;
  • Les perspectives d’emploi n’entrent pas en ligne de compte dans le processus menant au décrochage. Malgré un taux de placement satisfaisant, les apprenants peuvent décrocher pour des raisons économiques, par exemple.

Enfin, le CREVALE rappelle que les travaux de madame Bouchard ont fait l’objet d’un webinaire – « Les conditions économiques d’un territoire peuvent-elles avoir une influence sur le processus du décrochage scolaire? » –ainsi que d’une table ronde où des professionnels (maisons de jeune, maisons de la famille et municipalités) ont fait part de leur vision quant à l’utilisation de la BD dans leur secteur respectif. Une belle façon pour tous les acteurs de la communauté d’inspirer leur pratique.

Le CREVALE souhaite remercier le Centre régional universitaire de Lanaudière, précieux partenaire financier, pour la réalisation de ce projet, ainsi que le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière pour la traduction de la BD.

© CREVALE 2022 - Tous droits réservés. Conception Web Guidi.co