Actualités


Le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) salue l’investissement de 2 528 907 de dollars accordé par le gouvernement provincial pour soutenir la persévérance scolaire et la réussite éducative dans la région de Lanaudière; ce cette somme, plus de 1,1 million de dollars seront investis dans des projets locaux. Annoncé par le député de Masson, M. Mathieu Lemay, cet appui financier est réparti sur une période de trois ans, soit de 2020-2021 à 2022-2023. Cette somme s’inscrit dans le cadre de l’investissement de 41 millions de dollars du gouvernement du Québec en soutien aux initiatives des instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative annoncé le 30 octobre dernier par le ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge. Cet investissement inclut une bonification en faveur de grandes régions à faible densité, dont ne fait pas partie Lanaudière.

« L’équipe du CREVALE ainsi que son conseil d’administration remercient le gouvernement pour cette belle marque de confiance à l’égard de l’organisation et de son expertise à mobiliser la communauté lanaudoise autour de la réussite éducative », a déclaré madame Ann-Marie Picard, directrice générale du CREVALE. 


Une aide financière qui tombe à point en cette période de pandémie
Ce financement triennal, dont plus de 1,1 million de dollars seront redistribués aux partenaires locaux qui soutiennent les jeunes et les parents, est accueilli avec enthousiasme par les administrateurs du CREVALE. « Ces sommes nous permettent d’espérer une meilleure planification à long terme des interventions régionales et locales afin de répondre adéquatement aux préoccupations identifiées par nos partenaires lors de la dernière planification stratégique (2019-2024), mais également au contexte particulier que nous vivons tous », a souligné Richard Desjardins, président du CREVALE. 

Il est aisé d’affirmer qu’après 15 ans de mobilisation, la situation s’est améliorée dans Lanaudière. En effet, le taux de décrocheurs du secondaire a diminué entre 2010-2011 et 2013-2014, passant de 16 % à 13 %, alors que le taux de diplomation et de qualification au secondaire des élèves après sept ans a augmenté de façon marquée en 10 ans, passant de 68 % en juin 2007 à 78 % en juin 2016. « Il est donc impératif que le travail se poursuive afin que le plus grand nombre de Lanaudois, jeunes et adultes, se développent, se qualifient et atteignent leur plein potentiel », a ajouté monsieur Desjardins.

© CREVALE 2021 - Tous droits réservés. Conception Web Guidi.co