Actualités

L’épisode 3 de la websérie Ensemble pour la réussite éducative! est maintenant en ligne. Cette websérie a pour but de mettre en valeur des partenaires engagés du CREVALE qui, par leurs actions, soutiennent les composantes de la réussite éducative, soit le développement global d’une personne, la réussite scolaire, l’acquisition de valeurs et d’attitudes pour vivre en société, et la responsabilité partagée.

Bon visionnement!

Une variété d’actions pour des effets positifs

Musée d’art de Joliette (MAJ), projet sous la responsabilité d’Ariane Cardinal, conservatrice à l’éducation

Ma première visite au musée est un projet « bonbon » pour le Musée d’art de Joliette (MAJ) qui permet d’accueillir en ses murs plus de 350 enfants de 4 et 5 ans issus du programme éducatif Passe-Partout et accompagnés d’un parent.

C’est un beau projet qui illustre parfaitement le trio gagnant école-famille-communauté! En plaçant l’élève au cœur de ces trois grands systèmes, tous tirent de précieux avantages à collaborer.

Selon Ariane Cardinal, conservatrice à l’éducation au MAJ, il a été facile de déployer le projet de sorties scolaires pour les groupes Passe-Partout du Centre de services scolaire des Samares : « C’est un vrai beau travail de collaboration qui a permis de jeter les bases de ce projet. Le déroulement de la visite et la création du matériel pédagogique ont été réalisés en étroite complicité avec les responsables du Centre de services scolaire des Samares. Au final, les commentaires des éducatrices de Passe-Partout, de même que ceux des parents, sont unanimes : « Ma première visite au musée est très appréciée de tous! Et c’est sans parler des étoiles qu’on peut voir dans les yeux des tout‑petits! » »

Ma première visite au musée prévoit ainsi un beau moment de découvertes! D’une durée de deux heures, la visite offre aux enfants la possibilité de faire des apprentissages et de développer de nouveaux intérêts. La trousse dont chaque parent dispose lui permet de susciter la curiosité intellectuelle de son enfant en le questionnant sur les éléments qui occupent l’espace. La deuxième partie de la visite revêt un caractère plus créatif, alors que l’enfant est invité à créer une œuvre. Bien que ludique, le projet initie les familles à l’art tout en favorisant une vision positive du processus d’apprentissage. La valorisation des connaissances est naturellement encouragée par cette initiative.

Le projet chouchou d’Ariane, en cinq questions et réponses :

À quels besoins Ma première visite au musée répond-elle pour le MAJ?

Le Musée d’art de Joliette travaille avec une clientèle des plus diversifiée, mais il n’avait encore jamais dispensé une offre aux tout-petits. Nous avons eu la chance de développer des compétences et des outils pour mieux nous adresser aux enfants d’âge préscolaire. Forts de cette expérience, nous avons même intégré une nouvelle activité familiale à notre programmation : le tout petit atelier!

Quels liens fais-tu entre ton projet et la réussite éducative?

Ce qui est beau avec ce projet, c’est que nous avons la chance de donner des outils aux enfants. Sous nos yeux, ils développent leur créativité et le goût d’apprendre. Quand l’enfant sort du musée, il a aimé découvrir de nouvelles choses et, surtout, il a adoré faire équipe avec son parent dans l’apprentissage!

Quelle est ta plus grande fierté en lien avec ce projet?

Ce qui me rend le plus fière, c’est de voir l’enfant et son parent revenir au Musée d’eux-mêmes. Ils se promènent dans le MAJ et se remémorent des souvenirs de leur première visite. Parfois, l’enfant devient même le guide de son parent!

Vraiment, on souhaite maintenir Ma première visite au musée, et ce, le plus longtemps possible!

Aussi disponible pour tous!

Ma première visite au musée, c’est aussi un cahier d’activités préparatoires à la première expérience d’un enfant d’âge préscolaire au Musée.

Lors de votre visite, demandez à l’agent d’accueil la trousse Ma première visite au musée, qui contient les éléments nécessaires à votre aventure en salles, et c’est gratuit!

Bon visionnement!

 

Websérie Ensemble pour la réussite éducative!

Épisode 2 – Glissade vers ma réussite

Maison des jeunes de Repentigny, sous la responsabilité de Camille Rivard, coordonnatrice et adjointe

Glissade vers ma réussite est un projet déployé dans plusieurs maisons de jeunes de la région de Lanaudière; il vise à contrer la glissade de l’été et à amoindrir la perte d’acquis scolaires durant la saison estivale.

Fier de promouvoir le projet auprès des jeunes qui fréquentent ses établissements, le Centre de services scolaire des Affluents n’hésite pas à y référer les personnes qui pourraient en tirer avantage.

Pour Camille Rivard, coordonnatrice et adjointe à la Maison des jeunes de Repentigny, il est maintenant impossible, aux yeux des intervenants et des jeunes qui participent avec enthousiasme à la programmation estivale, d’imaginer un été sans les activités visant à contrer la glissade de l’été!

Concrètement, Glissade vers ma réussite prévoit trois à quatre activités hebdomadaires d’enrichissement. Les jeunes qui y participent assidument se voient récompensés d’une sortie spéciale à la fin de la semaine. Les diverses activités proposées permettent aux jeunes de s’épanouir, de développer des compétences personnelles et d’élargir leurs horizons. Elles comprennent des activités parascolaires (sports, cuisine, etc.) et de savoir‑être (connaissance de soi, gestion du stress, habiletés à communiquer et à résoudre des problèmes, etc.), ainsi que des activités pratiques dans la vie courante (éducation financière, budget, etc.).

Les exercices proposés dans le cadre du projet aident les jeunes à avoir une meilleure estime d’eux-mêmes et à améliorer la perception qu’ils ont de l’école et de leurs compétences. Puisque l’approche de Glissade vers ma réussite se veut inclusive et ouverte à la diversité, chacun y trouve sa place! Camille Rivard mentionne par ailleurs être touchée de voir des jeunes de tous âges se lier d’amitié durant l’été et nourrir cette relation d’entraide durant l’année scolaire.

Qu’en pensent les parents? Pour eux, Glissade vers ma réussite fait toute la différence! Ils se sentent en confiance et observent l’intérêt grandissant de leur jeune pour les activités auxquelles il participe durant l’été.

Il s’agit là d’une autre riche histoire de collaboration école-famille-communauté (EFC), un trio essentiel pour soutenir le développement et la réussite des jeunes!

Question et réponses

 L’été de rêve avec Glissade vers ma réussite, selon Camille Rivard

Qu’est-ce que le projet Glissade vers ma réussite a apporté à la Maison des jeunes?

Le projet nous a permis de structurer une programmation stratégique en lien avec les déterminants en réussite éducative. Aujourd’hui, au-delà du projet, notre équipe sait comment accompagner les jeunes de manière à contrer la perte d’acquis scolaires durant l’été. Le projet a aussi permis d’accueillir des jeunes qui n’auraient peut-être pas osé fréquenter le lieu sans la référence de l’école.

Comment le projet soutient-il la réussite éducative, selon toi?

Les activités de numératie et de littératie proposées diffèrent du cadre scolaire habituel. Pour certains, on a l’impression que le changement de contexte apporte une légèreté qui favorise l’apprentissage. Il est évident que Glissade vers ma réussite agit positivement sur la réussite éducative.

Quelle est ta plus grande fierté quant à ce projet?

Ce qui me rend fière et ce qui me touche, c’est de voir des jeunes se lier d’amitié, entre eux et avec les intervenants. On passe tellement un bel été ensemble! La plupart des jeunes participants découvrent, explorent et vivent des choses qu’ils n’auraient jamais pu vivre sans le projet.

Le saviez-vous?

Le ministère de l’Éducation a mandaté le CREVALE pour coordonner les actions nécessaires à la mise en place de conditions et d’initiatives permettant aux jeunes de bénéficier d’un soutien et d’un accompagnement visant à favoriser leur réussite éducative et leur persévérance scolaire afin qu’ils puissent poursuivre le développement de leurs compétences sociales en période estivale.

Bon visionnement!

Plaidoyer en faveur d’un soutien durant l’été

Écoutez le témoignage de Jérémie participant au projet Glissade vers ma réussite à la Maison des jeunes de Sainte-Marcelline-de-Kildare. Ce jeune homme en est convaincu : le projet a fait une différence pour lui!

 

 J’explore

Projet sous la responsabilité de Josée Girard du Carrefour jeunesse-emploi des Moulins

J’explore est une véritable plateforme Web de jumelage permettant aux entreprises d’offrir des stages aux personnes en démarche d’orientation ou de changement de carrière.

À qui s’adressait l’outil développé par le Carrefour jeunesse-emploi des Moulins en 2014? Aux jeunes du milieu scolaire, mais aussi aux adultes qui souhaitaient réintégrer un parcours scolaire après avoir quitté les études prématurément. Encore aujourd’hui, ce projet constitue une valeur ajoutée à la persévérance scolaire. Il permet à des jeunes de faire un choix professionnel qui leur donne la motivation requise pour atteindre leurs objectifs.

J’explore répond à un réel besoin des milieux des affaires et scolaire, mais il permet surtout d’agir concrètement sur un déterminant de la persévérance scolaire. Les élèves ayant un projet scolaire et professionnel bien défini trouvent la motivation nécessaire pour persévérer dans leurs études.

En 2021-2022, J’explore a enregistré pas moins de 356 occasions de stage et 147 inscriptions de jeunes et d’adultes. De ce nombre, 68 stages ont été confirmés et 79 conférences ont été présentées en milieu scolaire.

Qu’en pensent les employeurs de la MRC Les Moulins? J’explore leur permet de se rapprocher d’une main-d’œuvre potentielle et de rester branchés sur la réalité de leur relève. Pour le Centre de services scolaire des Affluents, il s’agit d’un outil et de services très pertinents, utilisés notamment par le personnel d’accompagnement en orientation professionnelle.

Il s’agit là d’une autre riche histoire de collaboration école-famille-communauté (EFC), un trio essentiel pour soutenir le développement et la réussite des jeunes!

 

Questions et réponses – J’explore vu par le CJE et le Centre de services scolaire des Affluents

Qu’est-ce qui fait que J’explore connaît un tel succès, année après année?

J’explore fonctionne bien parce que les ressources en place n’hésitent pas à collaborer pour trouver des solutions adaptées aux besoins de tous. Il implique une grande mobilisation concertée entre le CJE, le milieu scolaire et les entreprises.

En quoi J’explore est-il un outil gagnant pour le milieu scolaire?

J’explore facilite l’accès aux professionnels et aux employeurs de tous les secteurs. Grâce à ce projet, les écoles sont en mesure de faire vivre des expériences concrètes à leurs étudiants. Outre les stages, il permet aussi d’organiser des conférences portant sur divers métiers.

Comment le projet soutient-il la réussite éducative?

J’explore est une formule gagnante qui permet de confirmer si la personne a fait le bon choix de carrière et de nourrir des aspirations professionnelles, un déterminant important de la persévérance scolaire. En ce sens, l’identification d’un cheminement professionnel ou d’une réorientation de carrière insuffle assurément la motivation nécessaire à l’atteinte de l’objectif visé.

Quelle est votre plus grande fierté quant à ce projet?

Rien n’est plus satisfaisant que de voir des étoiles dans les yeux d’un jeune qui croit avoir fait le bon choix de carrière. Quand l’expérience en milieu de stage est concluante, la suite de l’aventure éducative semble plus facile et stimulante.

© CREVALE 2023 - Tous droits réservés. Conception Web Guidi.co